Avis

Restaurant La Grange De Celleneuve

avenue des Moulins 3100 34000 Montpellier
Marie Miss
MarieMiss
Avis du  09/12/2011 00:00

Il était une fois un désastre culinaire qui n'a de fantastique que son...

Il était une fois un désastre culinaire qui n'a de fantastique que son prix exorbitant ! Chapitre premier : les mises en bouche - une tapenade d'ail cru, un remède contre l'amitié, sur une couche de toast façon produit blanc du carrefour. Chapitre deux : entrée - Salade de chèvre chaud, correcte, mais dommage pour la glace au lait de chèvre qu'il va falloir laisser dégeler 10 minutes pour que je puisse y plonger la cuillère. Dommage aussi que l'assaisonnement de la salade soit industriel, genre vinaigrette en bouteille de chez Métro. Dommage aussi que j'ai à peine eu le temps de poser les lèvres sur mon apéro (whisky coca) que mon entrée fut déjà servie. Pas top le whisky avec le chèvre surtout pour un whisky à 8 euro. Chapitre 3 : les plats Je prends un magret et mon épouse une dorade. Je demande mon magret bleu et il arrive bien cuit, je le renvoi et coup de bol ils en cuisaient un autre pour un autre client qu'ils me donnèrent. Quand je cuis un magret, je le cuis coté gras d'abord pour faire fondre la graisse et côté viande ensuite pour ajuster ma cuisson. Pas le chef. Résultat un magret (le deuxième) trop cuit et plein de gras. Mon épouse fait plusieurs fois la grimace car le poisson n'a pas été correctement vidé et de plus semble répondre à bien des adjectifs sauf celui de frais. Et pour masquer cela une quantité d'ail invraisemblable, piquant tellement abondant et manquant de cuisson. Décidément, pas une bonne soirée pour se faire des amis. Accompagnement des deux plats : - un beurre aux échalotes (oui en principe des oignons confits) mais noyés dans le beurre ça perd tout son charme. - Pommes de terre au four recouvertes d'une écume de crème (sans intérêt) supposée être, selon la serveuse, une sauce aux fines herbes... on aurait préféré la version proposée. - Une salade avec le même assaisonnement signé: industriel métro Pour résumer: une entrée, deux plats, deux apéros et le vin : une bagatelle de 87 euros ... La cerise sur

Marie Miss
0 Favoris
2 Avis
Avis du  09/12/2011 00:00

Il était une fois un désastre culinaire qui n'a de fantastique que son...

Il était une fois un désastre culinaire qui n'a de fantastique que son prix exorbitant ! Chapitre premier : les mises en bouche - une tapenade d'ail cru, un remède contre l'amitié, sur une couche de toast façon produit blanc du carrefour. Chapitre deux : entrée - Salade de chèvre chaud, correcte, mais dommage pour la glace au lait de chèvre qu'il va falloir laisser dégeler 10 minutes pour que je puisse y plonger la cuillère. Dommage aussi que l'assaisonnement de la salade soit industriel, genre vinaigrette en bouteille de chez Métro. Dommage aussi que j'ai à peine eu le temps de poser les lèvres sur mon apéro (whisky coca) que mon entrée fut déjà servie. Pas top le whisky avec le chèvre surtout pour un whisky à 8 euro. Chapitre 3 : les plats Je prends un magret et mon épouse une dorade. Je demande mon magret bleu et il arrive bien cuit, je le renvoi et coup de bol ils en cuisaient un autre pour un autre client qu'ils me donnèrent. Quand je cuis un magret, je le cuis coté gras d'abord pour faire fondre la graisse et côté viande ensuite pour ajuster ma cuisson. Pas le chef. Résultat un magret (le deuxième) trop cuit et plein de gras. Mon épouse fait plusieurs fois la grimace car le poisson n'a pas été correctement vidé et de plus semble répondre à bien des adjectifs sauf celui de frais. Et pour masquer cela une quantité d'ail invraisemblable, piquant tellement abondant et manquant de cuisson. Décidément, pas une bonne soirée pour se faire des amis. Accompagnement des deux plats : - un beurre aux échalotes (oui en principe des oignons confits) mais noyés dans le beurre ça perd tout son charme. - Pommes de terre au four recouvertes d'une écume de crème (sans intérêt) supposée être, selon la serveuse, une sauce aux fines herbes... on aurait préféré la version proposée. - Une salade avec le même assaisonnement signé: industriel métro Pour résumer: une entrée, deux plats, deux apéros et le vin : une bagatelle de 87 euros ... La cerise sur

Restaurant Les Vignes

Rue Bonnier-d'Alco 2 34000 Montpellier
Marie Miss
MarieMiss
Avis du  01/11/2011 22:20

Nous sommes allés deux fois au restaurant Les Vignes. La première fois...

Nous sommes allés deux fois au restaurant Les Vignes. La première fois nous avions été un peu déçus mais avions pensé que l'endroit avait du potentiel et que c'était peut être un mauvais jour pour le chef. Malheureusement, la deuxième fois nous avons été encore plus déçus, et non, nous ne reviendrons plus. Les plats tentaient d'être digne du cadre, un magnifique hôtel du XIIIe siècle, mais ils n'y parvinrent pas, malgré les espumas, nages, et tombée d'ingrédients tous plus fades les uns que les autres. De mauvaises associations ainsi que de mauvaises cuissons ont transformés de bons ingrédients en choses insipides et sèches à souhait. Le restaurant étant dans la gamme des 60 euros par personne, nous nous attendions à quelque chose de plus fin et de mieux travaillé. Seul note positive, une carte des vins recherchée.

Marie Miss
0 Favoris
2 Avis
Avis du  01/11/2011 22:20

Nous sommes allés deux fois au restaurant Les Vignes. La première fois...

Nous sommes allés deux fois au restaurant Les Vignes. La première fois nous avions été un peu déçus mais avions pensé que l'endroit avait du potentiel et que c'était peut être un mauvais jour pour le chef. Malheureusement, la deuxième fois nous avons été encore plus déçus, et non, nous ne reviendrons plus. Les plats tentaient d'être digne du cadre, un magnifique hôtel du XIIIe siècle, mais ils n'y parvinrent pas, malgré les espumas, nages, et tombée d'ingrédients tous plus fades les uns que les autres. De mauvaises associations ainsi que de mauvaises cuissons ont transformés de bons ingrédients en choses insipides et sèches à souhait. Le restaurant étant dans la gamme des 60 euros par personne, nous nous attendions à quelque chose de plus fin et de mieux travaillé. Seul note positive, une carte des vins recherchée.